© 2023 by Name of Template. Proudly created with Wix.com

Etude d'une population d'oiseaux par le baguage

près d'Orléans (France)

Ringing birds on the edge of the river Loire (France)

Lionel FREDERIC

SPOL Hirondelles à Ingrannes (Loiret, 2010-19)

En dehors de la Réserve Naturelle de Saint-Mesmin,  je réalise un SPOL sur l’Hirondelle de fenêtre Delichon urbicum et l’Hirondelle rustique Hirundo rustica.

L’objectif est de suivre la population nicheuse de deux fermes installées sur la commune d’Ingrannes dans le Loiret (45). Elles abritent au total 53-69 couples d’Hirondelles de fenêtre et 9-12 couples d’Hirondelles rustiques (en 2018).

Ce SPOL, réalisé en deux ou trois sessions annuelles, permet d’obtenir des informations sur : l’effectif nicheur et son évolution, la longévité, le taux de survie locale des adultes, les déménagements inter-sites, la philopatrie des jeunes, le déroulement de la mue, la présence de parasites.

 

De 2010 à 2019, 527 Hirondelles de fenêtre et 232 Hirondelles rustiques ont été baguées et  660 contrôles ont été obtenus.

Chez l'Hirondelle de fenêtre, cinq "échanges" entre les deux fermes, qui sont distantes de 2,25 kilomètres, ont été notés : un mâle et une femelle, nés dans une des deux fermes, ont été trouvés nicheurs dans l'autre ferme et 3 femelles adultes ont niché dans les deux fermes.

Je n’ai pas constaté ce genre d’échange entre sites chez l’Hirondelle rustique.

69 jeunes Hirondelles de fenêtre ont été baguées durant l’été de leur naissance.

10 d’entre elles sont revenues nicher les années suivantes (8 dans leur ferme natale).

79 jeunes rustiques ont aussi été baguées : 3 d'entre elles ont été retrouvées à l’âge adulte dans leur ferme natale.

Les plus longs ports de bague sont actuellement de 1539 jours pour l’Hirondelle de fenêtre (chez un mâle d'au moins 6 ans qui a niché de 2014 à 2018), et de 1903 jours pour l’Hirondelle rustique (chez un mâle d'au moins 7 ans qui a niché de 2011 à 2016).

En moyenne (N = 391), la population nicheuse d'Hirondelles de fenêtre est composée à :

75,7 % d'oiseaux dans leur 2ème année civile (au moins),

15,6 % d'oiseaux dans leur 3ème année civile,

6,4 % d'oiseaux dans leur 4ème année civile,

1,3 % d'oiseaux dans leur 5ème année civile,

1,0 % d'oiseaux dans leur 6ème année civile (au moins).

Chez l'Hirondelle rustique (N = 142), la population nicheuse est composée à :

74,6 % d'oiseaux dans leur 2ème année civile (au moins),

9,1 % d'oiseaux dans leur 3ème année civile,

7,7 % d'oiseaux dans leur 4ème année civile,

5,6 % d'oiseaux dans leur 5ème année civile,

2,8 % d'oiseaux dans leur 6ème année civile (au moins).

 

Des parasites ("mouches plates" ou pupipares) ont été prélevés chez les deux espèces en 2015 dans le cadre d’une étude menée par Gilles Le Guillou. L'analyse des 25 pupipares collectés a montré que les Hirondelles de fenêtre d'Ingrannes étaient parasitées par Stenepteryx hirundinis tandis que les Hirondelles rustiques, pourtant voisines, l'étaient par Ornithomya biloba

Ce mâle adulte (Hirondelle de fenêtre) a niché dans la même ferme de 2011 à 2015 au moins (1463 jours de port de bague).

Ce mâle adulte (Hirondelle rustique) a niché au même endroit de 2011 à 2016 au moins (1903 jours de port de bague).

Quand un couple d'Hirondelles de fenêtre bâtit son nid sur un ancien nid d'Hirondelles rustiques...

A la fin de l'été, la mue postnuptiale fait apparaître le plumage d'hiver des Hirondelles de fenêtre adultes (30 août).

Exemple de mue primaire (RP9 et 10) observée chez une Hirondelle de fenêtre  adulte (26 août).

Pour en savoir plus sur les parasites des hirondelles, lire les excellents bulletins de Gilles Le Guillou : 

 

La Mouche Plate n°0 , n°1, n°2 et n°3

Référencement bibliographique : 
FREDERIC L. (2018), "Etude d'une population d'oiseaux par le baguage. Avifaune des bords de Loire près d'Orléans" : www.lioric.com. Tous droits réservés.